Les arbres sortent de terre à Courant

Pour lutter contre le réchauffement climatique, EnergieTEAM offre aux riverains du futur parc éolien de Courant, un arbre à planter : frêne, charme, merisier, cerisier… qui leur sera remis vendredi prochain, à la salle des fêtes de Courant.

Forte de son implantation sur le territoire charentais depuis 2012, energieTEAM a toujours veillé à associer les collectivités et leurs habitants à ses projets éoliens. Dans ce cadre, l’entreprise offre aux riverains de ses parcs un arbre à planter : frêne, charme, merisier, cerisier…

C’est ainsi que les riverains du futur parc de Courant ont reçu dans leur boîte aux lettres un flyer les invitant à choisir un arbre puis à s’inscrire sur internet.

Une quinzaine de personnes se sont inscrites et ont choisi un cerisier, un frêne, un merisier ou un charme. Elles sont conviées le vendredi 23 février 2018 à 16h30 à la salle des fêtes de COURANT, où elle se verront remettre l’essence qu’elles ont choisie, en présence du maire et des représentants d’energieTEAM. De retour chez elles, elles pourront planter ce nouvel arbre dans leur jardin.

Histoire du projet de COURANT

 

EnergieTEAM étudie depuis 2016 la faisabilité d’un parc éolien au sud de la commune de Courant, dans le prolongement du parc en cours de construction. L’analyse technique de cette zone ayant permis d’identifier un potentiel très intéressant sur ce territoire.

En septembre 2017, la municipalité de Courant a délibéré favorablement à la poursuite des études de faisabilité. Une convention d’utilisation des chemins communaux a été signée avec la mairie pour permettre l’accès aux futures éoliennes et le passage éventuel des câbles.

Les études naturalistes (faunes et flores) et acoustiques touchant à leur fin, les premiers scénarios d’implantation des éoliennes (localisation, taille et hauteur) en densification du parc existant vont pouvoir être imaginés. Le projet qui en découlera sera soumis à enquête publique dans les mois à venir, d’ici la fin de l’année.

 

Les retombées économiques pour le territoire et les habitants

 

Voierie, génie civil, câblage électrique, création d’espaces verts, de chemins ou plantation d’arbres, mais aussi bureaux d’études… ce parc bénéficiera de l’expertise des entreprises du territoire pendant les phases de développement, d’instruction et de construction. Il contribuera ainsi à développer l’activité économique du territoire. Enfin, dès que le parc sera en activité, les taxes reversées par energieTEAM aux communes concernées (IFER, CFE et CVAE) permettront de financer les projets de développement de la commune et ainsi en compléter son attractivité.

Puis viendra le moment de remettre le tout en état et d’améliorer les accès au site. La société energieTEAM réaménagera les accès aux éoliennes et les promeneurs pourront cheminer sur créera deux nouveaux chemins.

0

Projet de parc éolien d’Allenay et Friaucourt : ouverture de l’enquête publique

Le projet d’implantation de 4 éoliennes sur les communes d’Allenay et de Friaucourt, en extension du parc de Saint-Quentin-la-Motte fera l’objet d’une enquête publique du 19 février au 21 mars 2018. Tous les riverains sont invités à venir consigner sur un livret d’enquête leurs remarques sur le projet.

En juillet 2015, l’entreprise energieTEAM, acteur local dans l’éolien, présente au conseil municipal de Friaucourt un avant-projet de parc éolien. Une délibération favorable est adoptée. Puis ce sera au tour d’Allenay en septembre 2015 de délibérer pour le projet.

Projet qui consiste à implanter 4 éoliennes d’une hauteur en bout de pale de 136 mètres et d’une puissance de 2,35 MW par éolienne, soit une production annuelle estimée à 30 millions de kWh/an l’équivalent de la consommation en électricité de 9 500 habitants.

Le 25 janvier 2017, les habitants sont conviés à une permanence publique à l’invitation d’energieTEAM qui répond individuellement à leurs interrogations.

 

Le commissaire enquêteur se tient à la disposition du public  à la mairie d’Allenay

  • le lundi 19 février de 9h à 12h
  • le samedi 10 mars de 9h à 12h
  • le mercredi 21 mars de 14h à 17h

à la mairie de Friaucourt

  • le vendredi 2 mars de 15h à 18h
  • le mardi 13 mars de 9h à 12h

 

Une enquête publique pour recueillir les avis des riverains

 

Tout projet d’implantation d’éolienne doit faire l’objet d’une enquête publique. Cette enquête a pour objet d’assurer l’information de la population ainsi que la prise en compte des intérêts des tiers, et de recueillir l’avis de tous sur ces opérations.

A partir du 19 février, les habitants peuvent rencontrer le commissaire-enquêteur désigné par le tribunal administratif et consigner sur le registre d’enquête toutes les remarques inhérentes au projet. Ce registre, accompagné d’une présentation du projet, seront à la disposition des habitants pendant un mois jusqu’au 21 mars 2018, dans les mairies de Friaucourt et d’Allenay.

Le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition des habitants en mairie d’Allenay les lundi 19 février de 9h à 12h, samedi 10 mars de 9h à 12h et mercredi 21 mars de 14h à 17h. Et il sera en mairie de Friaucourt vendredi 2 mars de 15h à 18h et mardi 13 mars de 9h à 12 heures.

A l’expiration du délai d’enquête, le registre d’enquête sera clos et signé par le maire, puis transmis, dans les vingt-quatre heures, avec le dossier d’enquête, au commissaire-enquêteur qui rédigera ensuite, dans un délai d’un mois, des conclusions motivées ainsi qu’un avis, favorable ou non, sur le projet.

Quelques mois plus tard, le dossier passera en commission départementale des sites, et enfin le préfet fera connaître sa décision sur le projet.

 

 

Les retombées économiques pour le territoire et les habitants

 

Voirie, génie civil, câblage électrique, création d’espaces verts, de chemins ou plantation d’arbres, mais aussi notaires, bureaux d’études… le parc a déjà bénéficié et bénéficiera, de l’expertise des entreprises locales pour achever sa réalisation. Il aura ainsi contribué à développer l’activité économique du territoire.

Enfin, dès que le parc sera en activité, les taxes reversées aux communes concernées (IFER, CFE et CVAE) permettront de financer les projets de développement des communes et ainsi en compléter leur attractivité.

 

Ce que dit la loi

 

Pour rappel, la loi dite « Grenelle II » du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement définit la méthode à adopter pour permettre à la France d’atteindre les objectifs fixés aux niveaux européen et mondial. Cette loi prévoit notamment la mise en place de schémas régionaux air climat énergie comprenant un schéma éolien fixant des objectifs de développement région par région. En 2012 les schémas régionaux éoliens de Picardie ont été signés par le préfet de chaque département. Les communes de Friaucourt et d’Allenay sont classées comme « favorables au développement de l’éolien ».

 

L’enquête publique s’étend du 19 février au 21 mars 2018 inclus. Les observations du public peuvent également être transmises par courrier électronique à l’adresse suivante :  pref-enquetespubliques@somme.gouv.fr

L’avis d’enquête publique et l’ensemble des documents sont consultables sur le site internet de la préfecture, à l’adresse suivante : http://www.somme.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eolien/Enquetes-publiques-et-decisions

0

Projet éolien de Nibas : les éoliennes sortent de terre

A Nibas, les différents éléments des deux nouvelles éoliennes et les grues destinées à les monter sont arrivés par convoi exceptionnel ces deux dernières semaines. L’assemblage et le montage des éoliennes est en cours. Le parc éolien de Nibas, dont les travaux ont débuté en septembre dernier, devrait être mis en service dans le courant du mois d’avril.

 

En juin 2014, les élus municipaux délibèrent en faveur d’un projet d’extension de parc éolien à Nibas. Il s’agit d’implanter 2 éoliennes d’une hauteur en bout de pale de 136,2 mètres et avec une puissance totale de 4,6 MW, soit une production de 12,9 GWh équivalent à la consommation électrique de plus de 4000 habitants par an, chauffage inclus.

Débutent alors les différentes études nécessaires et règlementaires à l’élaboration d’un projet : les études sur le bruit, l’impact sur les animaux et le travail d’intégration paysagère… Les procédures administratives se suivent : enquête publique, passage en commission départementale des sites, permis de construire et faisabilité du réseau électrique.

 

 

Les entreprises du secteur au travail

 

Dans quelques semaines, les deux éoliennes vont sortir de terre. Avant cela, des travaux ont été nécessaires à l’installation de ces machines : réalisation des accès à chacune des plateformes. Pour ce faire, la société STPA du groupe picard Lhotellier, est intervenue en septembre dernier pour décaper, terrasser la voirie et traiter le sol. Puis, l’entreprise Réseau Infra Build, basée à Amiens, est intervenue pour réaliser pendant deux semaines les tranchées dans lesquelles ont été enterrés les câbles qui achemineront l’électricité. La société STPA a finalement effectué l’excavation et le remblaiement des fondations.

 

Après deux semaines de livraison, les composants des éléments des deux éoliennes sont tous arrivés sur site à la fin du mois de janvier. L’assemblage des machines devrait débuter à partir du 12 février pour une durée moyenne d’une semaine par éolienne.  Une fois les machines érigées, viendra le temps de les faire tourner et s’assurer qu’elles fonctionnent parfaitement. Après cette phase de test, les éoliennes seront mises en service en avril. Lorsque le parc produira de l’électricité, les travaux de remise en état des accès au site pourront débuter.

La société energieTEAM réaménagera les accès aux éoliennes, plantera des arbres et participera à des mesures d’accompagnement telles que des travaux d’aménagement ou de voirie pour améliorer le cadre de vie des habitants.

 

 

Les retombées économiques pour le territoire et les habitants

 

Voirie, génie civil, câblage électrique, création d’espaces verts, de chemins ou plantation d’arbres, mais aussi notaire, bureaux d’études, géomètres, location de logements… le parc a déjà bénéficié et bénéficiera de l’expertise des entreprises locales pour achever sa réalisation. Il aura ainsi contribué à développer l’activité économique du territoire.

Enfin, dès que le parc sera en activité, les taxes reversées par l’exploitant à la commune (IFER, CFE et CVAE) permettront de financer les projets de développement de la commune et ainsi en compléter son attractivité.

EnergieTEAM 3e exploitant éolien français

Depuis 2002, energieTEAM développe, construit et exploite des parcs éoliens. Implantée dans la Somme, l’entreprise exploite 64 parcs en France, 293 éoliennes, 644 MW de puissance installée et compte aujourd’hui près de soixante-dix salariés.

 

 

Histoire d’un projet

 

0

Projet de parc éolien de Crapeaumesnil La mairie et energieTEAM invitent les habitants à deux permanences d’information

Depuis 2015, la société energieTEAM, étudie en collaboration avec la mairie, la faisabilité d’un projet d’implantation d’éoliennes sur la commune de Crapeaumesnil. Dès lors, des études ont été menées afin de s’assurer de la compatibilité du projet avec son environnement. Aujourd’hui, energieTEAM souhaite présenter à la population, les conclusions de ces investigations lors de deux permanences d’information, qui auront lieu les 22 et 23 janvier 2018.

 

Tout a commencé en 2014 par une présentation auprès des élus de Crapeaumesnil d’un projet de parc éolien à l’ouest de Crapeaumesnil. Puis une étude environnementale comprenant l’étude d’impact sur le paysage, l’expertise écologique et l’étude d’impact acoustique a débuté. Réalisée par des bureaux d’études spécialisés et indépendants, l’étude d’impact du projet comprend plusieurs volets parmi lesquels une étude de la faune terrestre, de la flore, des oiseaux et des chauves-souris, mais aussi une analyse bibliographique ainsi que des prospections de terrain durant 18 mois. Les résultats de ces études ont permis de dimensionner le projet en cohérence avec le milieu environnant.

Puis, le projet a été présenté à la communauté de communes du Pays de Sources. La semaine prochaine, tous les habitants de Crapeaumesnil sont conviés à deux permanences publiques d’informations en présence des développeurs d’energieTEAM. Lesquels expliqueront le projet et répondront individuellement à chacune des interrogations des riverains.

 

Permanences d’information

Lundi 22 et mardi 23 janvier

entre 17h00 et 20h00

Salle de la Bibliothèque

1057 Grande Rue

60310 Crapeaumesnil

 

Situé entre les lieux-dits « les Vignes », « le Chapître », et le « Chaufour », le site sélectionné s’inscrit dans une zone favorable du Schéma régional éolien de Picardie. Le parc, composé de 6 éoliennes produira 67 millions de kWh par an, ce qui équivaut à la consommation annuelle en électricité de plus de 9000 foyers (chauffage compris).

Afin de garantir une insertion optimale de ces six éoliennes, des mesures environnementales en faveur de la biodiversité seront réalisées et des aménagements paysagers seront proposés aux habitants de la commune afin d’améliorer leur cadre de vie et de pérenniser la trame bocagère de la commune.

 

 

Une enquête publique pour recueillir les avis des riverains

 

Courant 2018, les habitants de la commune seront invités à s’exprimer et consigner, comme pour tout projet d’implantation d’éolienne, leurs remarques sur le registre d’enquête publique. Une enquête qui doit avant tout s’assurer que la population a bien été informée et recueillir l’avis de tous sur ces opérations.

Quelques mois plus tard, le dossier passera en commission départementale des sites, et enfin le préfet fera connaître sa décision sur le projet.

 

Les retombées économiques pour le territoire et les habitants

 

Voirie, génie civil, câblage électrique, création d’espaces verts, de chemins ou plantation d’arbres, mais aussi notaires, bureaux d’études… le parc a déjà bénéficié et bénéficiera de l’expertise des entreprises locales pour achever sa réalisation. Il aura ainsi contribué à développer l’activité économique du territoire.

Enfin, dès que le parc sera en activité, les taxes reversées aux collectivités (IFER, CFE et CVAE) permettront de financer les projets de développement de la commune et de la communauté de communes et ainsi en compléter l’attractivité.

 

 

Permanences d’information, les lundi 22 et mardi 23 janvier 2018 entre 17h00 et 20h00

Salle de la Bibliothèque – 1057 Grande Rue – 60310 Crapeaumesnil

0