Projet de parc éolien : Invitation à deux permanences d’information à Cormes et Cherré - energieteam
22460
post-template-default,single,single-post,postid-22460,single-format-standard,cookies-not-set,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Projet de parc éolien : Invitation à deux permanences d’information à Cormes et Cherré

Projet de parc éolien : Invitation à deux permanences d’information à Cormes et Cherré

Depuis 2013, la société energieTEAM, étudie la faisabilité d’un projet d’implantation de quatre éoliennes sur les communes de Cormes et de Cherré. Dès lors, des études ont été menées afin de s’assurer de la compatibilité du projet avec son environnement. Aujourd’hui, energieTEAM souhaite présenter à la population, les conclusions de ses investigations lors de deux permanences d’information, qui auront lieu 20 avril, entre 8h45 et 11h30 à la mairie de Cherré et de 14h00 à 18h00 à la mairie de Cormes.

 

L’étude du schéma régional éolien et des contraintes locales ont montré qu’il s’agit du seul projet éolien qui pourrait être implanté sur le territoire de la Communauté de communes de l’Huisne sarthoise et probablement dans un rayon de 15 km.

Il s’agirait d’un parc composé 4 éoliennes situé au sud de l’autoroute A11 à proximité du parc d’activité du Coutier et de l’usine GRT Gaz, dans un environnement agricole éloigné des bourgs communaux. Ces quatre éoliennes pourraient produire 26,4 millions de kWh par an, ce qui équivaut à la consommation annuelle en électricité de près de 13 000 habitants (chauffage compris).

Dans le cadre de ce projet, l’ensemble des enjeux naturalistes, paysagers et acoustiques ont été étudiés. Les résultats de ces études ont permis de dimensionner ce projet en cohérence avec le milieu environnant. Afin de garantir une insertion optimale, des mesures environnementales en faveur de la biodiversité seront réalisées et des aménagements paysagers sont proposés aux habitants des communes afin d’améliorer le cadre de vie et de pérenniser la trame bocagère.

Le dossier de demande d’autorisation environnementale sera déposé en préfecture cet été et sera étudié durant 12 mois par les services instructeurs de l’Etat.

Permanences d’information Vendredi 20 avril :

  • de 8h45 à 11h30 à la mairie de Cherré
  • de 14h00 à 18h00 à la mairie de Cormes.

 

Une enquête publique pour recueillir les avis des riverains

 

En début d’année 2019, les habitants de la commune seront invités à consigner, comme pour tout projet d’implantation d’éolienne, leurs remarques sur le registre d’enquête publique. Une enquête qui doit avant tout s’assurer que la population a bien été informée et recueillir l’avis de tous sur ces opérations.

Quelques mois plus tard, le dossier passera en commission départementale des sites, et enfin le préfet fera connaître sa décision sur le projet.

 

Les retombées économiques pour le territoire et les habitants

 

Voirie, génie civil, câblage électrique, création d’espaces verts, de chemins ou plantation d’arbres, mais aussi notaires, bureaux d’études… le parc a déjà bénéficié et bénéficiera de l’expertise des entreprises locales pour achever sa réalisation. Il aura ainsi contribué à développer l’activité économique du territoire.

Enfin, dès que le parc sera en activité, les taxes reversées aux collectivités (foncier bâti, IFER, CFE et CVAE) permettront de financer les projets de développement de la commune et ainsi en compléter l’attractivité.

 

 

Photo-simulation des 4 éoliennes du projet (à gauche de la photo le parc d’activité du Coutier – photo prise à 1700 m du parc éolien)